L'autre robe longue

23:32

Les choses changent.
Je dis cela parce qu'il y a de ça deux ans encore, je ne jurais que par les petites robes courtes. Celles qui arrivent au dessus du genou et qui dévoilent les jambes. Il y a de cela deux ans encore, je ne jurais que par les petites robes, celles qui me faisait penser à celles que ma mère me mettait étant petite.

Les choses changent. Petit à petit, mais elles changent. 
J'y suis allée doucement. J'ai commencé par des jupes longues, celles qui arrivent juste en dessous des genoux, puis je suis allée plus loin. L'été dernier j'ai craqué pour ces jupes qui touchent les pieds.
Et puis, je me suis dit qu'il serait temps de passer le cap et de tenter la robe longue. D'un coup comme ça. 
Oui je sais, je suis une aventurière, une vraie. Je n'ai jamais peur de me lancer.

Ce qu'il y a de bien avec ces robes longues c'est qu'elles ne fatiguent pas trop ma paresse légendaire. Lorsque le matin, face à mon armoire je suis en plein désarroi, elles me rassurent. Pas besoin d'effort ou de longue réflexion quant à l'association.

Petite excentricité du jour, marquer la taille avec une ceinture afin de "couper" la robe. Certes, elle remonte et n'atteint plus la cheville mais je trouve cela tout de même saillant.
C'est ma deuxième robe longue et je l'adore !

Voilà c'était la confession du jour !



Robe : Asos (soldée et disponible ici)
Boots : Isabel Marant

You Might Also Like

4 commentaires

Déposez un commentaire

Popular Posts

Google+ Followers